Doc. Le port de Yangshan (Shanghai)

Le port de Shanghai : 1er port de conteneurs au monde

Google Earth, 2020.

Le port en eaux profondes de Yangshan (Shanghai)

Image Sentinel 2 (L1C), 2019.

Le terminal (T4) automatisé du port de Yangshan en activité

Image Pléiades, Airbus, 2019 in Google Earth, 2020.

L’automatisation du port de Yangshan : fonctionnement

« Le port de Yangshan ou l’automatisation à grande échelle de la gestion », CGTN, 2017.

Commentaire

Des plates-formes portuaires ont été aménagées dans l’archipel des Yangshan, à une trentaine de kilomètres au large de Shanghai, afin d’étendre l’activité portuaire de Shanghai en eaux profondes pour faciliter l’accès de porte-conteneurs de plus en plus gros et permettre ainsi à Shanghai de conserver sa place de leader au classement mondial des ports de conteneurs.
Le port de Yangshan est relié à Shanghai par un long pont en mer et sa construction a nécessité d’importants aménagements (terre-pleins). Depuis 2017, un terminal automatisé à été mis en service.
En 2018, le port de Shanghai (incluant l’extension de Yangshan) affichait un trafic de conteneurs d’un peu plus de 42 millions d’EPV.

Print Friendly, PDF & Email