Shanghai, ville globale ?

Crédit : Tanguy Lepage.

Shanghai, une mégapole.
Shanghai est la ville la plus peuplée de Chine mais c’est aussi l’une des plus grandes mégapoles au monde (3e place) avec 25 millions d’habitant en 2018 selon l’ONU.

La capitale économique de la Chine, une capitale économique mondiale.
Shanghai s’impose comme une puissance économique et financière de rand mondial grâce notamment au quartier d’affaires de Lujiazui situé dans le district de Pudong. Ce quartier d’affaires moderne, surnommé le « Manhattan de Shanghai », se caractérise par sa Skyline remarquable qui présente de nombreux gratte-ciel à l’architecture futuriste à l’image de la Tour Shanghai (632 m), le Shanghai World Financial Center (492 m) ou la Jin Mao Tower (420 m).
Symbole de la modernisation et de la puissance économique de la Chine, la zone de Pudong, devenue en 2013 la première zone de libre-échange (ZLE) du pays, permet à Shanghai à devenir un centre international dans les domaines des finances, du transport maritime, du commerce et de l’innovation technologique.
En 2018, le PIB du principal quartier d’affaires de Shanghai dépasse 1000 milliards de yuans (145,4 milliards de dollars) soit à lui seul le 1/3 du PIB de la métropole.

Shanghai, un nœud de communication multimodal moderne.
Shanghai, c’est d’abord le premier port au monde en volume de marchandises (561 millions de tonnes de marchandises en 2018). En 2019, l’extension portuaire de à Yangshan, construite en 2005 pour accueillir des porte containeurs de plus en plus gros, devient le plus grand terminal à conteneurs automatisé du monde. 
La mégalopole chinoise dispose également de deux aéroports : celui d’Hongqiao est dédié aux vols intérieurs tandis que l’aéroport de Pudong est ouvert sur le monde. L’aéroport international de Pudong est de rang mondial en termes de trafic de marchandises (3e rang) et de personnes (9e rang). En 2017, l’aéroport il comptabilise 70 millions de passagers.
De plus, depuis les années 2010, Shanghai est connecté à toutes les grandes villes chinoise par des lignes de train à grande vitesse à l’exemple de la ligne Shanghai-Pékin (1318 km).
Enfin , le métro de Shanghai, fort de ses 15 lignes est le plus grand réseau de métro au monde, en termes de longueurs des voies.

Un pôle culturel et touristique ?
L’organisation de l’Exposition universelle de 2010 fait de Shanghai une vitrine qui lui permet de rayonner dans le monde et d’accueillir près de 73 millions de visiteurs.
C’est aussi l’occasion pour la métropole chinoise de rénover son quartier historique de l’époque coloniale, lieu des anciennes concessions internationales, le Bund.
Depuis l’Exposition universelle, Shanghai investit dans les projets architecturaux exceptionnels à l’instar de la Tour Shanghai (2015), le Shanghai Museum East (2020) et du Pudong Art Museum (2021) dessiné par le « starchitecte » français Jean Nouvel.
L’essor du quartier de West Bund, cluster appliqué aux industries culturelles et créative, souligne la volonté de Shanghai d’intégrer la dimension culturelle et l’innovation technologique dans son développement.

La ville de Shanghai est devenue une ville « mondiale » en quelques décennies. Son dynamisme ne faiblit pas : selon le classement des capitales économique mondiale d’Oxford Economics, Shanghai devrait passer de la 11e (2019) à la 5e place en 2035, justifiant ainsi son titre de ville globale.


La Skyline de Shanghai.

Shanghai se prépare à accueillir l’exposition universelle de 2010 (France 2, 2010).

Print Friendly, PDF & Email