P. Metternich


Homme d’Etat autrichien, issu de la noblesse allemande, Metternich est un fin diplomate et un grand séducteur. Fervent partisan de l’Ancien régime, il honnit les idées de la Révolution qui ont engendré violence et désordre en Europe. Acteur majeur du Congrès de Vienne où il représente l’Autriche, il défend l’idée de restaurer la paix dans de nouvelles frontières et de rétablir les anciennes dynasties sur leur trône. Favorable à l’équilibre des puissances, Metternich use d’influence sur la Sainte-Alliance, garante du nouvel ordre européen. En mars 1848, lors du soulèvement de Vienne, il doit démissionner de son poste de chancelier d’Autriche et fuir piteusement vers l’Angleterre. De retour d’exil en 1851, mis à l’écart de la vie publique, il meurt à Vienne en 1859.

Print Friendly, PDF & Email
Secured By miniOrange